La Fondation Aldinie finance chaque année les soins des enfants de Zazakely. Manque d’hôpitaux, manque de structures… Il faut que Michelle Martres, la fondatrice de 75 ans, fasse 24h de voyage (bateau+bus) pour emmener ses protégés dans les hôpitaux de la capitale. Un dévouement et une patience qui ont cependant porté leurs fruits pour les 4 enfants, présents à Tana le mois dernier (avril 2017) : Joyce, Bruel, Mariano et Christiano.

Joyce, 13 mois, atteint d’hydrocéphalie. Après son opération, on a pu observer une nette amélioration de son développement psychomoteur. Ses réflexes primaires sont bel et bien normaux. Elle se porte très bien en ce moment !

Bruel, atteint d’une malformation appelée « pied bot ». Il était seulement âgé de 1 mois lorsqu’il a bénéficié de son premier plâtrage sur ses deux pieds. Les soins continuent et il y a beaucoup de chance pour qu’il ait des jambes normales comme tout le monde.

Mariano et Christiano, souffrant également de pieds bots, mais sur un seul pied. Ils ont déjà à ce jour bénéficié de un an de soins. On est désormais certain qu’ils retrouveront l’usage normal de leur pied. Une victoire.

 Plus de photos 


Leave a Reply